Mathieu Nicod
0
commentaires

Comment analyser les résultats d’un sondage ?

Partagez sur :

Vous avez créé votre sondage, vous l’avez envoyé et vous avez récolté des réponses. Mais comment analyser votre sondage ? Qu’allez-vous faire de toutes données ? Une présentation des résultats devant vos collaborateurs ? Un état des lieux du marché, ou des opinions ? Un rapport opérationnel, exploitable et prêt à être utilisé par les équipes ?

Comment transformer ces données en résultats exploitables ?

Pour analyser efficacement les résultats d’un sondage, il faut tout d’abord répondre à ces deux questions :

  • De quel type de sondage s'agit-il ?
  • Quelle est la quantité de réponses ?

Analyser un sondage

La définition du sondage est assez large, et peut recouvrir des thématiques et des formes très variées.

Pour plus d’informations sur la définition du sondage, consultez notre article à ce sujet.

S’il s’agit d’un sondage d’opinion, comme un sondage politique, c’est en général l’institut qui a organisé le sondage qui se charge de l’analyse et de la présentation des résultats, dans un format clair et accessible.

En revanche, si vous avez réalisé un sondage vous-même sur un produit ou une autre thématique, la manière la plus efficace d’analyser les réponses dépendra du nombre et du type de questions dans le sondage.

Si vous n’avez que des QCM ou des listes à puces, analyser les résultats sera rapide. Selon l’outil que vous avez choisi pour créer le sondage, vous pourrez obtenir des rapports automatiques, avec des diagrammes, des statistiques, que vous pourrez réutiliser par la suite dans la présentation des résultats.

Cependant, si votre sondage présente des questions ouvertes, où les répondants peuvent écrire ce qu’ils veulent, le nombre de réponses collectées prend toute son importance dans l’analyse.

Analyser un sondage : avec combien de réponses ?

Si vous avez collecté un nombre limité de réponses, vous pouvez tout à fait analyser les verbatims à la main et en retirer les grandes lignes. Il est aussi possible de passer par un tableur pour effectuer des recherches par mots-clés (même si vous perdez en richesse d’informations avec cette méthode).

Cependant, si vous avez obtenu plusieurs milliers de réponses, les analyser à la main serait particulièrement chronophage, sans garantir des résultats exploitables au niveau opérationnel.

Dans ces conditions, opter pour un outil d’analyse sémantique peut s’avérer judicieux. Ainsi, vous pourrez synthétiser des milliers de verbatims au quotidien, pour faire ressortir les idées les plus souvent exprimées par vos répondants.

Il existe de nombreux outils d’analyse sémantique sur le marché, dont la solution Kalicustomer.

Pour choisir celui qui vous conviendra le mieux, nous vous recommandons ce test simple : prenez 300 verbatims, analysez-les à la main puis faites-les analyser par le moteur d’analyse sémantique, et comparez les résultats.

analyse sémantique

Analyser un sondage : conclusion

Lorsque vous analysez votre sondage et vos résultats et que vous produisez des rapports, ayez toujours en tête la personne ou le service à qui ils sont destinés. Est-ce que ces résultats sont opérationnels ? peuvent-ils être exploités immédiatement par mes équipes pour améliorer mon produit, mon service, ou faire progresser l’expérience client ?

Vous gagnerez un temps précieux, pour être plus efficace et aller à l’essentiel : transformer les feedbacks clients en plans d’action, et agir !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *